Vous êtes l'architecte de votre destinée. demandez, visualisez et réalisez votre objectif. Les moyens sont nombreux notamment les boites à souhaits, les plans, les cadres de vision, le lacher-prise et la gratitude.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’échec n’existe pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 199
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: L’échec n’existe pas   Jeu 7 Fév - 14:16

Bienvenue !

Nous faisons tous des erreurs. Nous avons tous eu, à un moment donné, un ou plusieurs échecs cuisants dans différents domaines de notre vie. J’ai moi-même eu de nombreux échecs et j’ai cherché sans relâche des solutions, des explications. Ce que je vous livre dans cet article n’est qu’un extrait de mes recherches et de mes conclusions. Aujourd’hui je peux affirmer avec certitude, qu’en réalité, l’échec n’existe pas…


Qu’est-ce que l’échec ?

Pour tout un chacun, l’échec survient quand nous n’avons pas réussi. Quand nous avons perdu. Quand nous avons râté.

Je dirais qu’on parle en général d’échec quand on n’a pas obtenu le résultat escompté.


Pourquoi l’échec fait-il souffrir ?

Tout d’abord parceque nous manquons d’humilité. Nous pensons détenir la vérité, nous pensons savoir comment faire pour y arriver et nous mettons tout en oeuvre pour parvenir à notre but. Mais quand cela ne marche pas, quand nous n’obtenons pas, malgré nos efforts, l’objet de notre désir, notre égo en prend un sacré coup.

Ensuite parce qu’on a tendance à tirer des conclusions souvent dévastatrices de nos échecs.

Qu’il s’agisse d’un échec sentimental, professsionnel, sportif ou personnel, nous sommes en général très abattus. Nous avons de la peine, notre confiance en nous dégringole et parfois on reste là, prostré, à ne pas comprendre. Certains d’entre nous vont se dévaloriser, se trouver nuls, et même tomber en dépression.

D’autres vont dire qu’ils n’ont jamais de chance ou vont accuser ceux qui les entourent, leur associé, leurs parents ou la société. Même le temps qu’il fait ! Ils diront que c’est à cause des circonstances et que de toute façon, rien ne leur réussit.



Certaines personnes accumulent les échecs. Ils finissent pas se sentir injustement ballotés par la vie et pensent qu’ils n’y arriveront jamais. De plus, ils voient d’autres personnes réussir et ils se disent que c’est vraiment trop injuste.


Processus d’échec

Au début de chaque intention, il y a conciemment ou inconciemment un objectif à atteindre.

Nous échouons la plupart du temps car nous nous faisons une représentation idéalisée de cet objectif atteind.

Puis, avec tout le courage et la bonne volonté du monde, nous allons mettre en oeuvre toutes les actions logiques pour y arriver. Selon NOTRE logique.

Qu’il s’agisse d’aller chercher du pain à la boulangerie, de perdre 5 kg ou de séduire quelqu’un, ou même de créer son entreprise, le processus est le même. L’intention (aller à la boulangerie), l’objectif (acheter du pain pour ce soir), la représentation idéalisée (la boulangère qui nous rend la monnaie).

Mais voilà, échec ! La boulangerie est fermée ! On a même pas perdu 200 g en deux semaines. Et en plus on reçoit un texto de notre petit ami : il ne peut pas ce soir et termine son message par un »on s’appelle un de ces quatre ! « . Là, on s’écroule en se disant que décidément la chance ne nous sourit pas…

Bon, j’aime bien étayer mes exposés d’exemples futiles à la « Bridget Jones » . icon wink Léchec nexiste pas Reprenons.

Quoi qu’il en soit nous allons essuyer, dans notre vie, des échecs de toute sorte. Au début, cela n’aura que peu d’incidence car nous allons reéssayer ….mais très vite après avoir essayé encore et encore, l’échec peut commencer à miner sérieusement notre moral et notre confiance en nous-même.





Et si, l’échec n’existait pas ?


Nous sommes des êtres optimistes et enthousiastes de nature. Nous allons bien vite nous remettre en scelle pour réessayer, mais voilà nous échouerons à nouveau. Pourquoi ? Parce ce que nous sommes persuadés que les choses vont être différentes la prochaine fois. Le ciel va être plus clément. La roue va tourner. ça va être notre tour…

Mais rien de tout ceci ne se passe. Pourquoi ?

Parce que nous oublions un détail essentiel : En faisant toujours la même chose, on obtient toujours le même résultat.

Combien de fois nous sommes nous pris un PV, avant de prendre la ferme décision de mettre dorénavant de l’argent dans le parcmètre ? des dizaines !

Combien de fois nous sommes-nous faits couper les cheveux, alors qu’on sait pertinnement que ce sont les cheveux longs qui nous vont le mieux ?

Combien de fois avons-nous eu un comportement en amour qui nous a fait enchaîner les ruptures avant de prendre conscience de ce comportement, de le résoudre et de changer ?


Un bébé est obligé de se mettre à quatre pattes, puis de tomber de nombreuses fois avant d’apprendre à marcher. Les gens qui réussissent ont essuyé eux aussi de nombreux échecs avant leurs succès, mais ils ne s’en vantent pas la plupart du temps.



L’échec n’existe pas. Nous pouvons plutôt parler d’expérience qui devrait nous apprendre quelque chose à ne pas reproduire la prochaine fois.

Chaque expérience qui n’aboutit pas au résultat escompté, devrait être une source de connaissance de soi et d’apprentissage.

Force serait de constater que cela ne fonctionne pas et d’en tirer une leçon pour la fois suivante.


Quand le succès se déguise en échec …

Ma grand-mère disait : « D’un mal sort parfois un bien « . Ce qui peut nous sembler un terrible échec à première vue peut s’avérer quelques mois et même parfois quelques années plus tard, l’élément qui va nous permettre d’avoir un succès 10 fois, 100 fois plus resplendissant. Parfois on est tout simplement protégé(e). Les choses ne doivent pas se faire. Mon conseil serait alors de ne pas essayer de forcer le destin.



Vous connaissez l’histoire du fermier ? fermier 150x150 Léchec nexiste pas

C’est un fermier très pauvre qui n’a qu’un seul cheval pour l’aider à labourer.

Un jour le cheval s’enfuit, laissant le fermier et son fils sans travail.

Les villageois disent : « oh que c’est triste »

Le fermier répond : »peut-être »


Le lendemain, le cheval revient en ramenant un autre cheval avec lui.

Les villageois s’exclament : « oh que c’est bien »

Le fermier répond : « peut-être »


Le jour suivant, le fils du fermier voulant dompter le nouveau cheval, tombe et se casse la jambe.

Il a un énorme plâtre et ne peut plus aider son père.

Les villageois disent : » Quel malheur ! »

Le fermier répond : « Peut-être »


Le dernier jour, des soldats viennent chercher le fils pour l’emmener à la guerre.

Mais ils le trouvent avec des béquilles. Il est exempté.

Les villageois sont très joyeux : « quelle chance ! »

Et que croyez-vous que le fermier a répondu ?…… « peut-être » !




Comment réussir au lieu d’échouer ?


La première chose à faire c’est de prendre ses responsabilités (ne pas se comporter en victime) et avoir l’ouverture d’esprit d’admettre ses erreurs et de se remettre en question.

Déjà en incluant la possibilité que ça puisse ne pas fonctionner. En ayant, certes, une intention et un objectif mais il ne faut pas trop idéaliser la réalisation.

Ne pas faire de spéculation, de projection dans sa tête sur la manière idéale dont cela pourrait se passer.

Ensuite, tirer une leçon de son erreur et recommencer…différemment. 10 fois, 20 fois, 100 fois si il le faut. Mais toujours différemment. Soyez humble ! et apprenez auprès d’autres personnes qui ont réussi avant vous. Demandez des conseils.

Troisièmement, tâchez de ne pas l’oublier. Dans ma vie, j’ai refait et refait parfois des dizaines de fois les mêmes erreurs et il m’est arrivé de m’insulter de tous les noms parceque « j’avais une mémoire de poisson rouge !!! » ou en me disant à moi-même : « mais ça je le savais pourtant !!! ». N’oubliez pas la leçon que vous avez tiré la fois précédente, si vous voulez avancer et progresser sur le chemin de la réussite ! La vie vous testera et vous redonnera maintes fois l’occasion de faire autrement.

Quatrièmement, persévérez…

Cinquièmement, trouvez la solution propre à vous. Il n’y a pas de mode d’emploi. Et quand vous l’aurez trouvée, peut-être sera t-il difficile d’admettre que toutes les autres possibilités sont à exclure, mais c’est ainsi : choisir c’est renoncer.

Sixièmement, soyez indulgent avec vous-même. Et faites les choses pour les bonnes raisons, sans mettre trop d’enjeu vital dans la réalisation de ce que vous visez..

Dans mes exemples cités plus hauts :

On peut prendre les horaires de la boulangerie et s’en souvenir pour la prochaine fois, prendre conscience de ce qu’on a mangé pendant 2 semaines, en quelle quantité et à quelle heure et en parler avec un nutritionniste, quand au petit ami, si il n’a pas plus hâte de vous voir, et que vous ne suscitez pas plus d’intérêt pour lui, c’est qu’il y a forcément dans votre attitude quelque chose à travailler…si vous vous trouvez parfaite, changez de petit ami ! Sinon, là encore des tonnes de solutions existent : Acheter un livre, aller voir un coach en séduction ou tout simplement essayer une autre façon de faire la prochaine fois ! (par exemple, au lieu de lui dire « je t’aime », ne décrochez pas le téléphone la prochaine fois qu’il vous appelle, qui sait ?)


Conclusion

N’oubliez pas une chose : la vie est un jeu. Si on décide de devenir un « joueur », il faut apprendre les règles du jeu, observer et apprendre des autres, faire et refaire si on veut avoir une bonne maîtrise, s’amuser, prendre du plaisir et surtout, surtout, ne pas vouloir gagner à tout prix. Car sinon, on devient un mauvais perdant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abondance-attraction.lebonforum.com
 
L’échec n’existe pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mal existe-t-il ?
» DIEU existe - t - il ?? 142857 et 999 999
» La planète Nibiru (ou Mardouk) existe bel et bien !
» question peut être déjà posée mais existe t il un livre bouddhiste
» Le hazard n'existe pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aladin-abondance-attraction :: ARTICLES ET BLOGS INSPIRANTS-
Sauter vers: